Aller au contenu principal

L’Empreinte

création 2011

En 2011, Béatrice Josse, directrice du Frac Lorraine, invite Aurélie Gandit à réactiver, pour le Festival européen Trouble #7, L'Empreinte de Nina Baier et Marie Lund. La performance créée en 2009 par le duo danois consiste à confier le matériau d'une conférence à un•e autre, à l'oral et sans prise de notes, et voir ce que l'interprète en retient.

L'Empreinte s'écrit dans les écarts et les scories imposés par la mémoire, durant laquelle les médiateurs du musée sont invités à décrire de tête les œuvres envisagées mais finalement laissées de côté par les commissaires de l'exposition. Entre cinq minutes et une heure, la durée de la conférence-performance dépend ici de la capacité d'absorption de celui ou celle à qui elle est confiée. Une nouvelle fois, Aurélie Gandit propose un jeu ludique qui montre que le contenu du discours et la forme qui lui est donnée sont indissociables.

_lieux

Halles de Schaerbeek (Bruxelles)